Scénario de la partie du dimanche 13 août

Economic murder in africa

La recherche du profil peut s’avérer être une notion destructrice quand elle est orchestrée par des individus sans scrupule et assoiffés de pouvoir et d’argent.

Les actionnaires du groupe américain TAXOIL ont imposé aux membres du conseil d’administration d’obtenir plus de profil pour les mois à venir quitte à débloquer de nouveaux fonds d’investissements. Au vu des objectifs fixés par les actionnaires, les dirigeants de TAXOIL ont dû revoir leurs stratégies de développement et concevoir une tactique plus offensive.

Ils planifient de reprendre les puits de pétroles congolais aux mains de leur exploitant actuel TALOTTE. Il décide donc d’envoyer un assassin économique sur place pour obtenir de nouveaux contrats avec les dirigeants en place.

Pour effectuer les prémices du plan Black Gold Rush, un mercenaire du nom de Bryan Fox est recruté et envoyé sur place.

L’économie congolaise repose principalement sur l’exploitation de sa matière première le pétrole. Le groupe TALOTTE en charge de l’exploitation a passé des contrats avec le gouvernement pour avoir accès aux puits de pétrole contre le versement d’un pourcentage de leur exportation.

Ce pays émergent est encore en voie de développement et il est soumis à une importante corruption qui puise dans les caisses du pays.

Le Congo se dégrade de jour en jour et le peuple est le premier à en subir les frais, la pauvreté augmente tandis que les dirigeants s’enrichissent.
Les villageois manifestent chaque jour devant le bastion présidentiel pour obtenir plus d’aide, de nourriture et de soins. Chaque manifestation est de plus en plus tendue et les débordements approchent !

Quant à l’assassin économique Bryan Fox, il vient de rentrer dans le pays pour semer la discorde et augmenter la corruption, entrainant ainsi l’instabilité financière du pays. Un pays affaibli accepte des contrats à moindre coût pour s’en sortir même si cela touche ses ressources les plus précieuses tel que l’or noir.

Les AES repartent à la conquête du village de combat de Caylus

Les AES renouvellent leur expérience du jeu en CQB dans le camp militaire de Caylus qu’ils ont connu en 2014 grâce aux membres de la section d’airsoft du CSA17.

Cette rencontre se déroulera le weekend du 24 juin avec 70 participants et ses 240 hectares de terrain.

Nous quitterons temporairement notre Queen of U.K. pour la Mère Russie !
Nous aurons pour mission de capturer et de contrôler les 3 villages du secteur.

Tenez-vous prêt !

OP Tinte à Marre : la rencontre en images !